Translate

16 janvier 2014

Danse épicée !



Un pas de deux Monsieur,
Bien à l'abri des curieux
Un pas de deux dans le plus simple appareil
Avec chacun un écouteur dans l'oreille
Un pas de deux, à danser nu
Peau à peau, Collés serrés
Pour vous bien sur, pieds nus
Moi juste chaussée de mes bas et souliers.
Un pas de deux dans ce lieu tamisé
Où notre danse est murmurée
Caressée, frôlée
Toute en saveur épicée.
Un faux pas et nous voila contrits
De finir ainsi l'un sur l'autre, sur le lit
D'un grand éclat de rire
La musique à nos pieds
Mais l'envie chevillée
D'accorder nos corps en soupirs.






18 commentaires:

  1. Petite coucou de Italie ,Ciao Chilina...trop belle mots,charmant poeme...bravò!
    amicalment

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Auré, que ton passage me fait plaisir
      Merci de tes mots, je te fais de gros bisous
      Des gros Bacci !

      Supprimer
  2. Beau poème,
    Nice et épicé ...

    paix et d'amour
    1ManView

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Doux souvenir à revivre ...Oh que oui !
      Merci 1manview, Kiss

      Supprimer
  3. des mots qui dansent en un poème délicieusement épicé....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des mots qui reprennent et continuent la danse ...Comme la vie !
      Merci Paul de votre passage ici, bienvenu à vous ;)

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Bonjour Pascal, merci de ton passage ici et de tes mots
      C'est un plaisir pour moi aussi
      Baisers

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Coucou Sukiaki, ne te prive pas ...Danse !
      Je t'emmène avec moi ;)
      Bises

      Supprimer
    2. Danser, collées collées collées.... toute la nuit! Hihihi

      Supprimer
    3. De danser, on ne se lasse pas Sukiaki ;)

      Supprimer
  6. Que la danse doit être belle.
    Danser avec vous, de cette manière serait assurément la plus belle expérience qu'un homme puisse vivre.

    RépondreSupprimer
  7. Je ne sais pas Ludwig s'il en garde le souvenir mais je pense qu'il a aimé sur le moment, ce que nous vivions
    Oui, la danse était belle ;)

    RépondreSupprimer
  8. Ce prémisse en musique avant "débat" est une bouffée de sensualité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surement celle dégagée dans ce moment si particulier Bisous Galandin, merci d'être venu jusqu'ici .

      Supprimer
  9. Quelle valse inconnue entraînante et magique
    M'emporte malgré moi comme une folle idée
    ¨ ¨ ¨ ¨ ¨ ¨ ¨ ¨ ¨ ¨ ¨ ¨ ¨ ¨ ¨ ¨ ¨ ¨ ¨ ¨ ¨ ¨ ¨ ¨ (Aragon)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont les meilleures danses Tagada que celles qui nous emportent malgré soi
      Bisous tout doux, bonne soirée à toi

      Supprimer

Quelques mots de vous me combleront ....